Communiqué 31 mai 2017

Enseignants en journalisme d’Europe et de la région MENA se sont réunis la semaine dernière sur les rives de la mer Morte en Jordanie, afin de discuter d’une stratégie de pérennisation d’un réseau régional d’écoles de médias, établi par MedMedia, un programme financé par l’UE.

Organisé les 24 et 25 mai par MedMedia, cet événement de réseautage a réuni 35 délégués venant de Jordanie, de Palestine, du Liban, d’Egypte, de Tunisie, d’Algérie et du Maroc, ainsi que des experts venant d’Espagne, de France, d’Irlande et du Royaume-Uni.

S’appuyant sur de précédentes rencontres organisées à Casablanca, à Helsinki et au Caire, la réunion a examiné les moyens d’accéder à des financements et d’établir des programmes d’échange pour étudiants et enseignants.
Les participants ont également discuté du statut de la formation en journalisme dans la région du sud de la Méditerranée, en s’appuyant sur les conclusions d’un rapport du Jordan Media Institute (JMI) qui servira de base à un prochain livre blanc sur cette question.

Dans ses remarques liminaires, Dr Basim Al Tweissi, doyen de JMI, a déclaré « Il est indispensable de créer des partenariats durables dans cette région pour une meilleure formation aux métiers des médias. Le marché a toujours une longueur d’avance sur le milieu universitaire, ce qui nous oblige à reconsidérer constamment notre approche en matière de formation ».

La réunion a permis de mettre en évidence diverses initiatives visant à promouvoir de meilleures pratiques en matière de développement curriculaire. Zahera Harb, de la City University à Londres, a ainsi présenté son modèle d’études conçu pour «combler l’écart» et mettre les étudiants en contact avec l’industrie.

Les experts MedMedia Benoit Califano et Michael Foley, de l’ESJ PRO à Montpellier et du Dublin Institute of Technology, ont souligné les résultats positifs des nouveaux modèles de formation et des plates-formes d’échange.

Jaume Suau, responsable de projet pour MedMedia, a présenté des propositions visant à maintenir l’héritage du réseau au-delà du projet MedMedia, y compris une proposition au programme Erasmus, finalisée lors de la réunion.